Jean-Michel Saive candidat à la présidence de l’ITTF

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue dans la maison olympique le 19 janvier, Jean-Michel Saive a annoncé officiellement être candidat à la présidence de la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF). Pierre-Olivier Beckers, président du COIB et membre du CIO et Roland Delhoux, président de la Fédération Royale Belge de Tennis de Table, présents le 19 janvier ont, à cette occasion, accordé leur total soutien à Jean-Mi.

En 2015, Jean-Mi a mis fin à sa carrière internationale de pongiste. Il a un impressionnant palmarès à son actif. Il a été 25 fois champion de Belgique, a figuré plus de 500 jours à la première place du classement mondial, a été une fois vice-champion du monde et champion d’Europe en 1994. Cette même année, il a remporté le tournoi d’Europe Top 12 et a également été nommé Sportif de l’année, tout comme en 1991. Il a participé 7 fois consécutivement aux Jeux Olympiques, ses premiers Jeux étaient ceux de Séoul en 1988. A deux reprises, il a été porte-drapeau pour la Belgique.

Il a également dans le domaine du sport acquis beaucoup d’expérience en tant qu’administrateur. Jean-Michel est membre du conseil d’administration au sein du COIB et président de la commission des athlètes du COIB et du Comité Olympique Européen (COE). En 2014, il a été désigné conseiller de René Collin, alors ministre du Sport de la Communauté française.

“Que ma fédération et le COIB soutiennent ma candidature m’encourage et me motive encore plus à défendre mon sport dans une nouvelle fonction”, nous explique Jean-Michel Saive.

Il a présenté les 11 points principaux de sa vision: «Je veux être innovant et créatif afin d’attirer un public plus jeune.».

Jean-Michel Saive souhaite entre autres resserrer et renforcer les liens avec le CIO et le Mouvement Olympique.

Le président du COIB, Pierre-Olivier Beckers: “Jean-Michel Saive est selon moi le candidat idéal. Il connaît son sport sous toutes ses facettes. Jean-Michel Saive n’a pas seulement une impressionnante carrière sportive à son actif mais il s’est également montré très professionnel en tant qu’administrateur de différentes entités sportives. Je suis extrêmement fier qu’il présente sa candidature à la présidence et fier aussi de le soutenir dans sa décision. Je lui souhaite bonne chance !”

Jean-Michel Saive a comme concurrents pour le poste de président de l’ITTF, l’Allemand, Thomas Weikert, qui est à la tête de l’ITTF depuis septembre 2014 et Khalil Al-Mohannadi, président de la fédération de tennis de table du Qatar et vice-président de l’ITTF.

Le 31 mai à Düsseldorf, où aura lieu le Championnat du Monde, l’ITTF élira lors d’un congrès, son nouveau président.

Toutes les nouvelles

Encore 102 jours jusqu'aux
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Vuokatti 2022